Actualités Mer et marine

  1. Plus de 13 ans après sa livraison par les Chantiers de l’Atlantique, le Queen Mary 2 a retrouvé Saint-Nazaire. Le navire, au terme d’une impressionnante manœuvre au chausse-pied, est entré dans la forme Joubert, où il va rester jusqu’à demain. Escorté par la frégate Primauguet, de la Marine nationale, ainsi qu’une quinzaine d'embarcations de sauvetege de la SNSM et de nombreux autres bateaux, le paquebot géant a fait une entrée magistrale dans l’estuaire de la Loire. Un Magnifique et émouvant spectacle suivi par des dizaines de milliers de personnes.

     

     

  2. Ce samedi matin, au large des côtes bretonnes, le Queen Mary 2, parti la veille de Cherbourg, a été rejoint par la flottille internationale de bâtiments militaires l’accompagnant jusqu’à Saint-Nazaire dans le cadre de The Bridge. Avant de participer à cet évènement, organisé dans le cadre des célébrations marquant le centenaire du débarquement des troupes américaines en France à la fin de la première guerre mondiale, les unités escortant le paquebot ont effectué, hier, une parade navale à Brest.

  3. Alors que les trimarans qui vont se mesurer au Queen Mary 2 à travers l’Atlantique dans le cadre de The Bridge ont quitté Nantes hier pour rejoindre Saint-Nazaire, et qu'une flottille militaire s'est rassemblée à Brest, c’est au tour du célèbre paquebot d’entrer dans la danse.

  4. Le 13 juin 2017 à 10H34, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d'ETEL reçoit un signal de détresse VHF ASN.

    Il diffuse immédiatement un message « MAYDAY RELAY » et déroute l’avion de surveillance maritime FALCON 50 de la Marine nationale en mission dans la zone.

    Le sémaphore de Saint Sauveur signal avoir reçu un message pour une avarie électrique. Le Cross ETEL corrobore les informations avec le CROSS GRIS NEZ.

  5. C'est fait ! Lundi, en finale de la Coupe Louis Vuitton, les Néo-Zélandais ont donc inscrit le 5e point face aux Suédois d'Artémis qui auront été à la hauteur lors des sept duels disputés. Les Kiwis, emmenés par le jeune et talentueux Peter Bruling (26 ans), vont donc retrouver le Defender américain « Oracle Team USA » de Jimmy Spithill qui avait réussi, en 2013 à San Francisco, la « remontada » - que l'on peine aujourd'hui encore à expliquer... - la plus incroyable de l'histoire du sport. Mené 8 à 1, Oracle avait gagné 9 à 8.

  6. Damen Oskarshamnsvarvet has won a contract for the refit and repair works of a Swedish ferry from Trafikverket (the Swedish Transport Administration). Awarded after a public tender process, the contract refers to the Castella, a 77-metre long Ro-Ro ferry. Damen Oskarshamnsvarvet, part of Damen Shiprepair & Conversion, will complete the works between November 2017 and March 2018.

  7.  

    Changement de temps aux Bermudes pour le deuxième jour des demi-finales de la Coupe de l'America. Après les 12-14 noeuds et le soleil de la veille, les quatre finalistes naviguent ce mardi dans 19-25 noeuds de vent, sous un ciel gris et pluvieux. A plus de 40 noeuds (pointes à 43 noeuds pour les Kiwis), Team Japan a gagné son premier match contre les Suédois d'Artémis qui ont connu des problèmes techniques à bord. 

     

  8. The French Navy now has at its disposal a new sea-based deep-strike capability. The first MdCN naval cruise missiles quietly entered service in February as part of the combat systems carried by the force’s first FREMM multimission frigates.

     

    FREMM frigate Provence (© FRENCH NAVY)

     

    Six FREMMs to carry cruise missiles by 2019

  9. On 26 April 2016, Australia chose France as its preferred partner for its Future Submarine Program. This enormous undertaking — estimated at €34 billion over 50 years — calls for the design, construction and in-service support of 12 conventional blue-water submarines. It also aims to give the country a sovereign submarine construction industry and to supply the Royal Australian Navy with regionally superior subs that outclass those of other powers in the broader region.

  10. TechnipFMC avec ses partenaires JGC Corporation et Samsung Heavy Industries, tous membres du consortium TJS dont TechnipFMC est le leader, a remporté un contrat majeur auprès de CORAL FLNG SA*. Ce contrat couvre l'ingénierie, la fourniture des équipements, la construction, l'installation, la mise en service et le démarrage de l’unité Coral South FLNG. Il comprend également l’ensemble des risers et flowlines sous-marins ainsi que l'installation des ombilicaux et des équipements sous-marins.

  11. “Brittany Ferries first began thinking about liquefied natural gas propulsion in 2009. Since then, it’s become part of who we are” says Frédéric Pouget, the company’s fleet manager and head of maritime and port operations. Frédéric and his team have spent years investigating LNG propulsion. LNG enables ferry operators to meet international regulatory requirements regarding sulphur oxides (SOx) while reducing other emissions relative to fuel oil, including nitrogen oxides (NOx), particulates, and CO2.

  12. CNB Pro, a department of Bordeaux-based yacht- and boatbuilder CNB, builds passenger boats for commercial operators. CNB Pro has been particularly busy of late. In early May, the department delivered five passenger boats to UBA, an operator based at Arcachon bay on France’s Atlantic coast south of Bordeaux. These boats are 14.15 metres in length for a beam of 4.56m and carry up to 49 passengers. Powered by a pair of 280-hp Cummins QSB 6.7 engines, they offer a top speed of 18 knots and, thanks to advanced automation, can be operated by the captain unaided.

  13. Following its complete refurbishment and transformation to accommodate superyachts, the large drydock at La Ciotat was formally declared open for business on Monday 3 April. Originally 335 metres in length by 60 in width, the facility was commissioned in 1969 to build large ships. In 1988, shipbuilder Normed closed the drydock and yard marking the end of a long history in shipbuilding. In 2000, the yard reopened to service large yachts. Interest in the precinct’s potential revived, except that it was too big for even the biggest superyachts.

  14. Compositeworks has completed an extensive refit of the Ulysses, a 107-metre exploration motor yacht that has been in the main La Rochelle drydock since March. This summer, the drydock will be transformed into a covered superyacht refit facility as part of a project that symbolises the Atlantic port’s commitment to refits, repairs and rebuilds for superyachts, megayachts and the like.

  15. On 21 April, the Le Havre pilot station took delivery of the L’Hirondelle de la Manche, a new 12-metre pilot boat designed by the Pierre Delion naval architecture bureau in cooperation with the Sibiril Technologies boatyard. For the design and production teams she’s a “little gem”. On 17 March, the new model passed a capsize recovery test with three people aboard, which is no mean feat for a boat of this size.

     

  16. French regional cluster Bretagne Pole Naval has launched a container-based shelter concept for onshore and offshore applications ranging from accommodation modules and control centres to air conditioning, water processing and power generation.

  17. Ce samedi aux Bermudes, petite île perdue au milieu de l'Atlantique, la 35e édition de la Coupe de l'America va prendre son envol. Un lieu inédit aux airs de paradis, des catamarans volants très spectaculaires, un tenant du titre américain et cinq challengers, dont le défi français emmené par Franck Cammas. Pour « Groupama Team France », plus petit budget engagé, la tâche s'annonce très difficile.

    Les règles du jeu ont-elles évolué ?

  18. La mer pour Nicolas Hulot, la pêche pour son collègue de l'Agriculture Jacques Mézard. Les attributions des deux ministres ont été précisées hier, dans des décrets publiés au Journal Officiel. Nicolas Hulot aura notamment en charge les transports maritimes, la marine marchande, la plaisance, les ports, le littoral et le domaine public maritime. Quant à Jacques Mézard, il supervisera la politique du gouvernement en matière de pêches maritimes, de produits de la mer et d'aquaculture.

  19. Mercredi, embarquement sur le "Shtandart", réplique du premier navire de guerre de 1703 de la flotte de la Baltique du tsar russe Pierre Ier. Le capitaine, Valdimir Martus, est évidemment un passionné. Monter à bord est bien sur un spectacle, mais c'est aussi un voyage dans l'histoire et des rencontres.