Actualités Mer et marine

  1. De la Manche à la Méditerranée, en passant par la côte atlantique, partout, le long du littoral français, l’industrie navale connait une pénurie de main d’œuvre inédite depuis plusieurs décennies. Que ce soit dans le domaine des navires civils ou celui des bâtiments militaires, en passant par la pêche et la plaisance, et le développement à venir les énergies marines, les chantiers tricolores enregistrent pour la plupart un excellent niveau d’activité et une visibilité exceptionnelle.

  2. (English version below)

    S’appuyant sur son expertise technique, l’esprit d’innovation, la R&D et sa parfaite connaissance de l’environnement et des réglementations maritimes internationales, MARINELEC Technologies est leader dans la conception de solutions électroniques d’alarme et de contrôle pour la sécurité des navires. Une position que le fabriquant français doit aussi à sa capacité à proposer des « produits standards sur mesure ».

    A la pointe de la technologie

  3. Le chantier Socarenam de Boulogne-sur-Mer vient de mettre à l'eau L'ile Vertime, chalutier-senneur polyvalent commandé il y a un an par l'Armement Coopératif Artisanal Vendéen (ACAV). Dessiné par le cabinet d'architecture navale Coprexma, cette nouvelle unité mesure 22.5 mètres. Le bateau va désormais entamer ses essais en mer avant sa livraison à l'armateur.

  4. La découpe de la première tôle du futur Commandant Charcot est intervenue le 6 novembre au chantier Vard de Tulcea, en Roumanie. Livrable au printemps 2021, le futur navire de la compagnie française Ponant sera, normalement, le premier paquebot brise-glace lancé sur le marché.

     

    Découpe de la première tôle du Commandant Charcot (© PONANT - NATHALIE MICHEL)

     

  5. Dans la moiteur de la nuit tropicale, Francis Joyon est entré dans la légende en remportant la 11e édition de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe à Pointe-à-Pitre. Au terme d’un final d’anthologie, le Morbihannais, 62 ans, a devancé François Gabart, 35 ans, de sept minutes. Et, pour une fois, il s’est montré plutôt disert le marin de Locmariaquer…

    Dingue cette arrivée, non ?

  6. On n'est pas passé loin d'un nouvel accident au large de la Nouvelle-Calédonie. Le Shiny Halo, un des minéraliers de 200 mètres et d'une capacité de 60.000 tpl desservant les mines de la SMSP, s'est retrouvé en avarie, sans maîtrise de sa manoeuvre, alors qu'il était en train de franchir les passes de Koumac, dans la province Nord. Le pilote, qui s'apprêtait à le rejoindre, a été prévenu immédiatement par le MRCC Nouméa. Ce dernier a dépêché également trois remorqueurs portuaires de Koumac qui ont rejoint rapidement le navire alors à la dérive vers le récif, distant d'à peine 2 milles.

  7. Il n’a pas été possible de sauver la frégate norvégienne Helge Ingstad, qui a fini par couler et peut désormais être considérée comme irrécupérable. Il s’agit maintenant pour les autorités norvégiennes de renflouer l’épave, qui sera probablement démantelée plutôt que remise en état, le coût des réparations étant logiquement trop important. Au-delà de l’énorme brèche dans la coque et des effets du naufrage sur la structure, tous les équipements, en particulier la partie énergie/propulsion et les systèmes électroniques, seraient en effet bons à changer après leur séjour dans l’eau de mer.

  8. Les Pays-Bas vont se doter d’un nouveau bâtiment logistique, dont la mise en service est prévue en 2023. Le design de ce bâtiment a été dévoilé par la Koninklijke Marine, qui a diffusé une vidéo et annoncé que le navire serait baptisé Den Helder, ville portuaire où se trouve la principale base navale néerlandaise. La conception et la construction de ce Combat Support Ship (CSS), dont les spécifications techniques n’ont pas été précisées, seront pilotées depuis le chantier Damen Schelde Naval Shipbuilding de Flessingue.

     

  9. Le groupe néerlandais Damen a dévoilé la semaine dernière, à l’occasion du salon IndoDefence de Djakarta, un nouveau modèle de frégate lourde baptisé Omega.

  10. Le contrat portant sur la construction en Espagne de cinq corvettes destinées à l’Arabie Saoudite est entré en vigueur. C’est le qu’a annoncé la société étatique SEPI, qui détient les chantiers Navantia. Ces bâtiments, dont la tête de série doit être livrée en 2022, seront réalisés à Cadix. Ce programme, d’un montant de 1.81 milliard d’euros, est présenté comme le plus important assuré jusqu’ici dans les chantiers espagnols pour un client étranger.

  11. L’USS Michael Monsoor (DDG 1001), second des trois destroyers furtifs américains du type Zumwalt, a quitté le 9 novembre le chantier Bath Iron Works (General Dynamics) situé dans le Maine. L’imposant bâtiment a mis le cap vers la Californie, sa mise en service étant prévue le 26 janvier à Coronado.

     

    L'USS Michael Monsoor lors de ses essais en début d'année (© : BIW)

     

  12. Depuis début avril 2018, 44 escales se sont succédées sur les terminaux de croisière de Bordeaux Port Atlantique. Escale devenue incontournable, le port de Bordeaux poursuit la progression affichée depuis de nombreuses années, avec un total de 58 escales confirmées pour 2019. Un record, sachant que le nombre d'escales a plus que doublé en moins de 10 ans.

  13. Hier, lundi 12 novembre, institutionnels et représentants de German Opportunity Found III (CMP) se réunissaient pour échanger sur l’avenir de Bavaria Catamarans, filiale rochefortaise du groupe allemand Bavaria Yachtbau, rachetée par CMP en septembre. Entre projet d’expansion, perspectives économiques encourageantes et volonté de recruter dans la région, les voyants sont au vert pour cette filiale experte des multicoques, implantée depuis 10 ans sur le port de commerce de Rochefort.

    - Le renouveau du groupe Bavaria en France et en Allemagne

  14. Le prix « Encre Marine » 2018 a été décerné à  « En dérivant avec Ulysse » de Jean Paul Mari. Le jury de cette année intégrait des marins qui avaient lu les ouvrages sélectionnés pendant leur déploiement à bord d’une frégate ou d’un sous-marin d’attaque.

    Le prix « encre Marine 2018 », prix littéraire de la Marine nationale a été décerné à Jean-Paul MARI pour son livre « En dérivant avec Ulysse » aux éditions Jean-Claude Lattès. Ce roman est un voyage dans le temps et l’espace où l’auteur, grand reporter, marche dans les pas d’Ulysse.